• Tissem

Entraînement full body : avantages et inconvénients

En ce qui concerne vos entraînements, quelle est la répartition des entraînements que vous préférez ? Certaines personnes aiment faire des séances fractionnées qui impliquent des exercices pour tout le corps.


Mais, devriez-vous faire des entraînements full body tous les jours ? Bien qu'une répartition de l'entraînement du corps entier ait ses avantages, il est préférable de ne pas le faire tous les jours. Il est important que vos muscles aient un temps de repos et de récupération suffisant pour éviter le surentraînement. Ainsi, si vous préférez les séances full body, limitez-les à 2 ou 3 séances par semaine pour obtenir les meilleurs résultats.


Examinons de plus près comment vous pouvez structurer les séances d'entraînement full body de la manière la plus efficace possible.


Qu'est-ce qu'un entraînement full body ?


Un entraînement complet consiste en une séance de sport qui touche tous les principaux groupes de muscles du corps, tels que le dos, la poitrine, les épaules, les jambes, les bras et les abdominaux. Cependant, contrairement à l'entraînement fractionné où vous faites plusieurs exercices pour un groupe de muscles, vous faites moins de mouvements pour chacun d'eux et les frappez de manière équilibrée.


Avantages d'un entraînement full body

Il importe peu que vous manquiez une séance


Lorsque vous vous engagez dans une séance fitness full body, vous ne faites pas une séance d'entraînement sans travailler chacun des principaux groupes musculaires. Cela signifie que si vous sautez une séance, cela n'aura pas autant d'importance que si vous vous concentriez sur un seul groupe musculaire à la fois. En effet, les séances précédant la séance sautée et celle qui suit auront fait travailler vos muscles à tour de rôle, de sorte qu'il n'y aura pas un seul groupe laissé pour compte.


Cela nécessite un engagement de temps moins important


Une division de l'entraînement full body signifie que vous devez moins vous engager dans l'entraînement. Faire des séances de musculation full body tous les jours ne vous donnera pas les meilleurs résultats, car vous avez besoin de temps de repos entre les deux. Cela signifie que vous ne devez y aller qu'environ 3 fois par semaine, avec des jours de repos alternés. Si vous consacrez moins de temps à la salle de sport, cela signifie que vous avez plus de temps pour vous occuper d'autres choses dans votre vie.


Maximiser la brûlure de calories

Bonne nouvelle pour ceux qui veulent brûler plus de calories : les entraînements rapides et full body maximisent le nombre de calories brûlées. En utilisant tout votre corps en une seule séance de sport, vous obtiendrez forcément un rythme cardiaque plus élevé que les jours où vous ne faites que travailler votre poitrine et vos triceps, par exemple. Chaque séance de fitness brûlera un maximum de calories, ce qui peut être un grand avantage si vous cherchez à brûler des graisses ou à travailler sur votre déficit calorique.


Réduction du temps de récupération entre les séries

Quand vous avez une journée de jambes et que vous faites votre quatrième exercice de jambe, il y a de fortes chances que vos jambes soient épuisées. Cela signifie que vous aurez besoin de plus de temps pour récupérer entre les séries, tout en étant incapable de soulever le poids que vous auriez probablement pu soulever si vous aviez été frais. En intégrant un entraînement full body, vous ne vous concentrerez pas intensément sur une partie du corps. Les exercices que vous ferez seront équilibrés et répartis, ce qui signifie que vous n'aurez pas besoin d'autant de temps de récupération entre les exercices.


Vous pouvez récupérer complètement entre les jours d’entraînements

Ce n'est un avantage que si vous prévoyez un jour de repos entre chaque séance d'entraînement (comme il se doit). En prévoyant au moins un jour de repos complet, vous pouvez vous assurer que vous laissez à votre corps le temps nécessaire pour se réparer et récupérer. Dans d'autres fractionnements d'entraînement, comme celui d'un groupe de muscles par jour, par exemple, vous pouvez utiliser un muscle déjà travaillé le lendemain comme muscle secondaire, ce qui signifie qu'il n'a pas eu le temps de récupérer complètement. Des journées d'entraînement de tout le corps avec une alternance du temps de récupération peuvent vous aider à éviter cela...